nouvel an chinois : buffle de métal

Rentrée 2021-22 à partir du 20 septembre à Béziers

Un cours d'essai offert

« Nul besoin de temples, nul besoin de philosophies compliquées. Notre cerveau et notre cœur sont nos temples. »
- Dalaï Lama

Très belle année du Buffle de Métal!

Le nouvel an chinois : pourquoi le coq de feu ?

pourquoi le coq de feu ?

Cette année, c'est le tour du coq de feu. Mais, pourquoi un coq et pourquoi de feu ? D'où viennent les traditions du nouvel an chinois ?

Le nouvel an chinois remonte, selon une légende, à la nuit des temps...

Il y a des milliers d’années, vivait un monstre marin et cruel, nommé Nian. Le génie du ciel l’autorisait à sortir une seule fois dans l’année. Il émergeait des mers la veille du nouvel an pour dévorer le bétail et les gens. Les arbres se fanaient, les feuilles s’éparpillaient et l’herbe ne poussait plus.

Quand il partait, tout rentrait dans l’ordre. Mais, il s’avéra que Nian craignait le rouge, la lumière et le bruit. Pour l’éloigner des foyers, on afficha donc de chaque côté de la porte d’entrée une bande de papier rouge sur laquelle on écrivait un vers. On allumait des torches et on faisait éclater des pétards. On avait découvert la façon de chasser l’étrange animal…

Depuis, la veille du nouvel an, toutes les familles collent des papiers rouges sur la porte, tirent des pétards, allument des bougies la nuit et restent éveillées jusqu’au lever du soleil. Le matin, on va se souhaiter la bonne année dans les familles On allume des bâtons d’encens, la fumée emporte les souhaits vers l’au-delà. Puis on fait ses dévotions aux ancêtres, au dieu de la terre, à l’empereur de Jade, au dieu du foyer, à Kouan Yin, aux défunts, au bouddha du futur…

Le Nouvel An chinois, aussi appelé Fête du printemps, serait la fête traditionnelle la plus importante pour les communautés chinoises à travers le monde. Il se célèbre suivant le calendrier lunaire et solaire chinois, et non le calendrier grégorien1.

Le 1er mois du calendrier chinois commence le jour de la deuxième nouvelle lune après le solstice d'hiver, à minuit.

Le calendrier chinois associe, pour chaque année, un animal (en rotation avec les onze autres signes du zodiaque2).

Le monde entre donc ce 28 janvier 2017 dans l’année du Coq de feu.

Ces festivités du Nouvel An sont célébrées par les communautés chinoises du monde entier. Des millions de personnes profitent de l’occasion pour rejoindre leurs familles : selon la tradition, les Chinois doivent retrouver leurs proches pour prier et partager un grand repas de fête. Cet événement est ainsi le plus gros déplacement de population de la planète nous disent les médias. Pour cette année 2017, 3 milliards de déplacements sont attendus.

La tradition chinoise attribue au Coq les 5 vertus cardinales : loyauté, courage, bonté, confiance et vertus militaires. D’une manière générale, le coq est considéré comme un symbole des forces positives qui chasse les mauvaises influences. Il symbolise le passage entre les ténèbres et la lumière.

Coq et soleil sont étroitement liés dans l’esprit des anciens.

C’est à l’appel du coq que le soleil se lève. Il annonce la résurrection quotidienne de l’astre du jour et préside à la défaite des ténèbres. Le coq est un oiseau sacré chez de nombreux peuples pour les raisons évoquées plus haut.

Le Coq est aussi associé à la victoire, à l’éloquence, à la vigilance, à la fécondité.

Dans les légendes chinoises ce que les démons craignent le plus, c’est d’entendre le chant du coq . Les démons ne peuvent survivre que dans les ténèbres, dès que le coq chante cela signifie que la lumière arrive. Quant à l'élément du feu, il alterne avec les quatre autres éléments : le bois, la terre, le métal et l'eau.

Les 5 éléments, Wu Xing sont des composants essentiels à philosophie chinoise.

La théorie des 5 mouvements ou éléments permet de comprendre comment et selon quelles règles tout se transforme. Comme il est écrit dans le Yi King : Il y a qu’une chose qui ne change pas, c’est le changement.

Ce cycle de mutation selon les 5 mouvements représente le moteur universel, la mécanique de l’entretien de la vie.

La théorie des 5 éléments influence la quasi-totalité du système de pensée traditionnel. Les anciens Chinois croyaient à l’interaction des différentes énergies entre elles. Dès le IIIe siècle avant JC, ils avaient codifié l’étude de ces mouvements.

La théorie des 5 éléments est née de l’observation de la nature et du cycle des saisons, elle régit les saisons, les aliments, les directions et les nombres. La médecine traditionnelle chinoise et les arts énergétiques et martiaux s’en sont directement inspirés.

Ces éléments sont des symboles et représentent des forces abstraites associées à certaines propriétés fondamentales de la matière, ils ne sont pas des substances réelles. Les 5 éléments viennent compléter le principe du yin et du yang.

Ces 5 éléments vont agir les uns sur les autres selon des cycles bien définis. La tradition chinoise dénombre 5 cycles, les 2 principaux sont :

  • le cycle de production où chacun des éléments favorise le développement de celui qui le suit et s’harmonise avec celui qui le précède ;
  • le cycle de domination où chaque élément en domine un autre.

Pour en revenir à l’élément Feu, c’est un élément extrêmement puissant, qui ne nait pas de lui-même. Il faut le créer. A la différence des autres éléments. Il ne peut pas être mis en réserve. C’est une énergie ascendante placée au plus haut du cycle du Tao. Associé à la pleine lune, au sud et à l’envol du phénix rouge, le Feu apporte l’énergie du succès et de la reconnaissance. C’est une énergie puissante, car sa force yang appelle la chance. Mais il doit être constamment gardé sous contrôle. La forme triangulaire est associée en Feng Shui à cette énergie.

XIN NIAN HAO*

*Bonne année

 1La Chine a deux calendriers. Le grégorien, adopté en 1912 pour être en phase avec l’économie mondiale, et le luni-solaire, utilisé notamment pour l’agriculture, la médecine, l’astrologie  et les fêtes traditionnelles

 2Le rat, le boeuf, le tigre, le lièvre, le dragon, le serpent, le cheval, le chèvre, le signe, le chien ou encore le cochon

Seulement les membres d'ASSOTAO ont le droit de laisser un commentaire.

S'identifier

04 67 77 57 25